Une personne qui prend son traitement VIH et dont la charge virale est indétectable ne peux pas transmettre le virus à son partenaire. Cette réalité scientifique est connue sous l’expression « indétectable = intransmissible » ou I=I (et U=U en anglais). Une avancée majeure pour les personnes vivant avec le VIH connu depuis près de quinze ans, mais qui n’est pas encore ...